Historique du Club (2008)

Les origines du Club d’ornithologie d’Ahuntsic (COA) remontent à un entrefilet publié en septembre 1989 dans un journal de quartier où on invitait les gens intéressés aux oiseaux à se rencontrer au chalet d’accueil du Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation (PnIV). Onze personnes répondirent à l’appel le 7 octobre. Dès le 4 novembre 1989, le Club comptait 22 membres; un Grand-duc d’Amérique avait été observé lors d’une des premières excursions du Club, ce qui a mené à l’adoption de notre emblème aviaire. Dès décembre, le Club est officiellement constitué avec ses lettres patentes, est membre de l’AQGO (maintenant le Regroupement Québec Oiseaux) et participe à son premier recensement de Noël Audubon (16 personnes à -26ºC).

La première illustration de l’emblème aviaire du Club est produite en janvier 1990, et 23 personnes participent à une des premières sorties à l’extérieur où les premières bases d’un système de covoiturage sont établies. En janvier 1991, le Club se dote d’une adresse postale permanente et le bulletin des observations du PnIV existe déjà avec 140 espèces observées en date du printemps. La première réunion générale se tient à la maison du Marchand de Glace dans le Parc-nature, on y structure le système de covoiturage. Le Club intéresse une centaine de personnes à cette époque.

Au printemps 1992, le Club prend charge de la piste des 46 nichoirs préalablement installée au parc national d’Oka et contribue à ÉPOQ pour l’étude des populations des oiseaux nicheurs du Québec (les feuillets d’observations que nous remplissons maintenant à chaque excursion). À l’été 1992, la cotisation des membres passe de 12$ à 14$ ce qui inclut un abonnement au magazine Québec Oiseaux. À l’hiver 1992, on établit les fondations du journal le Grand-duc dont le premier numéro paraît en décembre et le Club offre la première conférence à ses membres.

Le printemps 1993 est une période active : le COA est invité à participer au projet de mise en valeur du site des Moulins du PnIV ainsi que de participer à la conservation du boisé St-Sulpice. Le COA participe à l’installation des nichoirs à Canards branchus sur l’Île du Cheval de Terre et supporte la Ville en guidant les excursions d’initiation à l’ornithologie au Parc-nature. C’est là l’origine des populaires soirées d’observation du printemps et de l’automne que le Club maintient. Les 111 membres en règle cotisent 15$ chacun à cette époque, dont une vingtaine de bénévoles qui rendent les activités possibles. Le Club publie sa première brochure d’information. Le premier calendrier des activités structuré est publié pour la période hiver 1993 – printemps 1994.

À l’été 1994, le Club compte une centaine de membres inscrits et « Roseline Cardinal » reçoit les premiers messages téléphoniques des membres (le répondeur est installé au domicile de la présidente); une chaîne téléphonique est également mise sur pied pour diffuser de l’information aux membres. En 1994, le Club fête son 5e anniversaire en organisant une chasse aux trésors thématique, un bingo et un souper; une des membres fait la promotion du Club à la radio.

Le Club accepte de prendre la responsabilité de l’entretien des nichoirs de l’Île du Cheval de Terre à la demande de la Ville en 1996, installe des nichoirs à Canards branchus supplémentaires au Parc-nature de l’Île Bizard et se voit attribuer son premier territoire officiel par la Société Nationale Audubon pour le Recensement des Oiseaux de Noël (RON). La « Jaseuse », telle que nous la connaissons maintenant reçoit ses premiers appels en 1997.

Le premier site web du Club voit le jour à l’automne 2000 alors que le Club compte une centaine de membres; il sera amélioré au début de 2001 alors qu’il reçoit environ 50 visites par mois. C’est au printemps 2001 que le Club emménage dans ses locaux actuels au Centre de Solidarité Ahuntsic. Une adresse courriel est créée en avril 2002 pour communiquer avec les membres « branchés »; le Club compte environ 230 membres à cette époque et la cotisation est portée au niveau de 22$ (32$ pour les familles et 15$ pour les étudiants). On plante un arbre commémoratif au PnIV. En 2003, le Club compte 4 membres honoraires et est constitué de 250 membres.

À l’occasion de son 15e anniversaire en 2004, le Club organise un souper, prend officiellement charge de son territoire actuel pour le RON et parraine un Grand-duc d’Amérique auprès de l’UQROP.

En 2008, le Club est à l’aube de son 20e anniversaire et perpétue la tradition initiée pas ses fondateurs en offrant à ses plus de 250 membres de nombreuses excursions, des cours intéressants, un journal dynamique et conférences de qualité grâce au support et à l’implication de ses nombreux bénévoles.

Publicités