Les mangeoires sont en place au boisé Saint-Sulpice

Depuis le début novembre 2012, quatre mangeoires sont en place au parc du boisé de Saint-Sulpice. Elles sont disposées de façon à ce qu’elles soient facilement visibles pour les citoyens vivant à proximité du parc et pour les usagers de passage dans le bois. Nous avons privilégié la rue Legendre (entre Christophe-Colomb, Olivier-Maurault et le cul-de-sac) où trois mangeoires sont présentes. La dernière est le long de l’avenue Émile-Journault en face de l’entrée du Complexe sportif Claude-Robillard, un peu à l’est du sentier principal. Les mangeoires les plus fréquentées sont celles à proximité de conifères comme des pins et des épinettes, confirmant l’importance pour les oiseaux de la présence d’arbres résineux.

Les premiers visiteurs furent naturellement les joyeuses Mésanges à tête noire. Des Sittelles à poitrine blanche, quelques Moineaux domestiques, des Chardonnerets jaunes, des Cardinaux rouges, des Bruants hudsonien, des Pics mineurs et chevelus ont également été observés par la suite. Nous espérons que de nouvelles espèces s’ajouteront aux premières observées. Les mangeoires sont anti-écureuils et anti-pigeons. En fait, les mangeoires sont prévues pour les oiseaux de petite taille et nous envisageons de modifier l’une d’entre elles, pour permettre aux cardinaux et geais d’avoir également accès aux graines de tournesol noir. Nous prévoyons implanter quatre panneaux d’interprétation, au printemps 2013, sur l’histoire, les arbres, la végétation herbacée et l’avifaune du boisé, afin d’ajouter un volet éducatif à la visite des lieux. Nous vous invitons à venir y faire un tour cet hiver, afin de découvrir le charme de ce petit, mais combien précieux, bois urbain.
(par Normand Fleury)

Publicités